Jamais assez

J’ai trouvé dans le documentaire Into Eternity de Michael Madsen, un écho concret aux questions de relation à l’énergie et au pouvoir de masse que je souhaite aborder avec Jamais Assez. Il nous parle d'un chantier qui se trouve en Finlande, Onkalo, où des travaux seront menés durant 100 ans pour ensevelir des déchets nucléaires pour 100 000 ans.

Onkalo questionne la capacité de l’humanité à concevoir son propre avenir, et bouscule nos conceptions du temps et de l’éternité.


Je ne veux pas raconter l’histoire d’Onkalo.

Ce qui m’intéresse, c’est la mythologie contemporaine, le fantasme d’une construction qui survivrait à l’homme pendant un temps démesuré, face au plaisir immédiat, cette valeur contemporaine, qui est celle d’un grand risque…

Ce présent, c’est le corps éphémère du danseur, des dix danseurs. Jamais Assez est une pièce sur l’accumulation, le surpassement, la multiplicité de mouvements, d’informations, d’images, de choix...

Masse explosive, antithèse de l’enfouissement, du vide né de l’impossibilité de nous représenter cette cavité.

La représentation de ce vide sera questionnée au travers des corps, objets, espaces, images et lumières.


Fabrice Lambert




Production   L’Expérience Harmaat
En coproduction avec   Le Festival d’Avignon, Le Manège de Reims - Scène Nationale,  ARCADI,  le Centre national de la danse - Pantin, CDC  Atelier de Paris-Carolyn Carlson, Pôle Sud - Centre de Développement Chorégraphique en préfiguration - Strasbourg.


En résidence à   Kultur Skellefteå  en association avec NorrrlandsOperan, Centre chorégraphique national Ballet de Lorraine – accueil studio 2014/2015 et Ballet de l’Opéra National du Rhin - Centre Chorégraphique National de Mulhouse.


Avec le soutien  de la Région Île-de-France, du Département de la Seine-Saint-Denis, de la SPEDIDAM,  du  Théâtre de Saint-Quentin-en-Yvelines, scène nationale, à la résidence de création de L’Apostrophe - scène nationale de Cergy-Pontoise et du Val-d’Oise


Fabrice Lambert est artiste associé à la Comédie de Clermont-Ferrand, scène nationale.


L'Expérience Harmaat est subventionnée par la Direction régionale des affaires culturelles d’Ile-de-France, ministère de la Culture et de la communication au titre de l’aide à la compagnie conventionnée, par la Région Ile-de-France au titre de la permanance artistique et culturelle.

L'Institut Français contribue régulièrement aux tournées internationales de l'Expérience Harmaat.







pièce pour 10 danseurs


Conception et chorégraphie

Fabrice Lambert

Assistante

Hanna Hedman

Interprétation Aïna Alegre, Jérôme Andrieu, Mathieu Burner, Vincent Deletang, Lorenzo De Angelis,

Corinne Garcia, Julie Guibert, Hanna Hedman, Yannick Hugron, Jung-Ae Kim

Lumières

Philippe Gladieux

Son

Marek Havlicek

Scénographie et costumes

Thierry Grapotte

Vortex

Guillaume Cousin

Régie lumières

Anthony Merlaud

Régie générale

Christian Le Moulinier

Directeur de production

Olivier Stora



Durée :  1h

© Laurent Philippe

«Avec Jamais assez, fable chorégraphique vaillante portée par une pléiade de danseurs impeccables, Fabrice Lambert affirme son talent pour dresser des paysages plastiques, zones sensibles d’une danse fonceuse et désirante.»


Rosita Boisseau - Le Monde - 16 juillet 2015


Lire le texte d’Irène Filiberti


Voir un extrait vidéo (3’35)